Une jeune femme qui passe un entretien d'embauche
Emploi & Formation

Dans combien de temps sera-t-on contacté après un entretien d’embauche ?

Si la préparation d’un entretien d’embauche est stressante, cela n’est rien comparé à l’attente interminable qui suit. En effet, vous devez parfois patienter plusieurs semaines ou même plus, avant d’obtenir une réponse à votre candidature. Quel est le délai réglementaire ? Comment patienter jusque-là sans y penser en permanence ? Découvrez ici des réponses à vos interrogations.

Combien de temps un recruteur revient vers nous après un entretien ?

Vous avez envoyé votre candidature pour un poste au sein d’une entreprise ? Si votre dossier est intéressant, vous serez contacté pour participer à un entretien d’embauche. C’est au cours de cet entretien que les recruteurs pourront mieux vous connaître et découvrir vos aptitudes. Vous devez donc bien vous préparer afin de vous présenter sous votre meilleur jour.

Malheureusement, même avec la meilleure des préparations, un entretien d’embauche ne se déroule pas toujours comme on l’avait prévu. Même si c’était le cas et que tout devait se dérouler dans les meilleures conditions, vous ne pouvez avoir aucune garantie pour la suite. Vous devez simplement patienter.

Ce qu’il faut savoir, c’est que le temps de réponse après un entretien d’embauche peut énormément varier selon les cas. Par exemple, lorsqu’il s’agit d’un entretien suite à une candidature spontanée, l’employeur peut prendre tout son temps. Si ce dernier vous a reçu en entretien, c’est sans doute parce qu’il a été intéressé par votre profil.

Toutefois, tant qu’une place ne se libère pas dans l’entreprise, il peut garder le silence pendant plusieurs mois après l’entretien. Ce sera à vous de le relancer pour savoir ce qu’il en est et obtenir plus d’informations sur l’avancement de votre dossier.

Si vous avez envoyé votre dossier pour répondre à des offres, dans ce cas le délai d’attente après l’entretien est généralement plus court. En effet, si les entreprises publient des offres d’emploi, c’est parce qu’elles ont besoin de personnel. Il y a donc forcément un poste à pourvoir. Là encore il y a plusieurs cas de figures.

Lisez aussi : Demande de rupture conventionnelle, combien de temps pour obtenir une réponse ?

L’entreprise peut chercher un remplaçant pour un employé qui part à la retraite dans 6 mois, ou pour assumer un poste déjà vacant. Ainsi, selon l’urgence de la situation, le délai d’attente peut être plus ou moins long.

Il faut aussi que l’importance du poste puisse avoir une influence sur le délai de réponse après l’entretien. De manière générale, il faut patienter entre 2 et 3 semaines après l’entretien pour espérer une réponse. Si vous n’avez pas de nouvelles, vous pouvez prendre contact avec l’entreprise par téléphone pour savoir à quel niveau se trouve le processus de recrutement.

Comment faire pour patienter après un entretien d’embauche ?

La recherche de travail est loin d’être facile à gérer, surtout lorsque vous n’avez aucune source de revenu. Il faut scruter toutes les offres d’emploi, postuler, participer à des entretiens, etc. Après tout ceci, il faut encore faire preuve de patience pendant parfois plusieurs semaines ou plusieurs mois, avant d’obtenir un retour de l’entreprise.

Si cette dernière étape semble être la plus difficile pour vous, c’est sans doute parce que vous portez toute votre attention sur les recruteurs. Vous surveillez en permanence votre boite mail en espérant leur signe. C’est une très mauvaise façon de gérer les choses. Ce que vous devez plutôt faire, c’est prendre du recul.

Dites-vous qu’après l’entretien, il n’y a plus rien que vous puissiez faire pour changer la donne, mis à part envoyer un mail de remerciement dans les 48 heures au plus tard. Laissez donc les choses suivre leur cours, en vous occupant et en vous intéressant à d’autres offres d’emploi. Si au bout de 3 semaines vous êtes toujours sans réponse, vous pourrez alors relancer le recruteur pour en savoir plus. Évitez donc de le contacter chaque semaine car cela pourrait jouer en votre défaveur.