Banc d'une faculté ou d'une université
Emploi & Formation

Dois-je rembourser ma bourse si j’arrête mes études ?

La bourse d’études est une aide accordée aux étudiants en fonction de leurs résultats et de leur situation sociale. Elle permet d’assumer certaines charges pendant le cursus universitaire, pour améliorer la qualité de vie de l’étudiant. Que devient alors cette bourse lorsque l’on décide d’arrêter ses études ? Vous pourrez le découvrir dans la suite.

La bourse du Crous : qui peut en bénéficier ?  

La bourse du Crous est une bourse de l’enseignement supérieur accordée sur la base de critères sociaux. Son montant peut varier en fonction de l’échelon auquel l’étudiant correspond. Cette bourse est accordée aux étudiants jusqu’à l’âge de 28 ans pour l’année étudiante et selon leur demande de bourse et le foyer fiscal à la rentrée universitaire (sous réserve des pièces justificatives correspondantes). Ce type de bourses étudiantes n’est donc pas accordé à tout le monde mais son attribution se fait sur dossier social étudiant et possède différentes échelons pour attribuer ces aides financières.

Elle permet à l’étudiant d’utiliser jusqu’à 7 droits à la bourse, durant l’ensemble de son cursus universitaire. Toutefois, il faut noter qu’un cursus d’une durée inférieure ou égale à 3 ans ne peut donner lieu qu’à 5 droits au total. Pour rappel, Crous signifie Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires, cet établissement est placé sous la tutelle du Ministère de l’Enseignement Supérieur.

La bourse sur critères sociaux est versée pour les étudiants pendant l’année universitaire et se veut être une aide financière pour leurs études : résidence universitaire, droits d’inscription, lieu d’études, mensualités selon l’espace économique…

Si vous souhaitez vous aussi, savoir si vous pouvez obtenir la bourse et connaître le montant de la bourse, sachez qu’il existe un simulateur qui peut vous donner ces informations : il suffit d’en faire la demande.

Faut-il rembourser la bourse si l’on arrête ses études ?

Dois je rembourser ma bourse si j’arrête mes études ? Comme son nom l’indique si bien, une bourse d’études a pour but de financer des études. Elle n’est accordée qu’aux étudiants qui souhaitent s’inscrire à la fac pour suivre des études universitaires. S’il en est ainsi, dois-je alors rembourser ma bourse si j’arrête mes études ? La réponse à cette question est assez complexe.

En effet, lorsqu’un étudiant boursier décide d’arrêter sa scolarité, cela signifie en principe qu’il n’est plus éligible à la bourse. La logique voudrait donc qu’il soit en mesure de rembourser le Crous des sommes versées. Toutefois, ce n’est pas aussi simple. En réalité, lorsqu’un étudiant est vraiment assidu aux cours et qu’il fait preuve de sérieux, le Crous ne lui demande aucun remboursement.

Etudiante fatiguée qui veut arrêter ses études

Il doit simplement s’assurer d’informer au plus tôt les responsables de votre CROUS local, afin qu’ils puissent arrêter les versements lors de l’arrêt des cours. Ainsi, vous perdrez la bourse, mais les sommes perçues pendant que vous suiviez les cours ne seront pas à rembourser.

Par conséquent, dès que vous prenez la décision d’arrêter la fac, vous devez aussitôt contacter le Crous. Vous pourrez expliquer votre situation, exposer les raisons pour lesquelles vous arrêtez les cours, et présenter une attestation d’assiduité aux cours. Suite à cela, les versements seront stoppés, sans qu’une demande de remboursement de la bourse du Crous ne vous soit envoyée.

Cet article devrait également vous intéresser : mes études ne me plaisent pas

Comprendre le principe d’assiduité aux cours

L’assiduité aux cours est une condition sine qua none liée à l’obtention de la bourse du Crous. En effet, un étudiant qui bénéficie de cette bourse a l’obligation d’être assidu et sérieux dans ses études. Cela passe par la présence en cours, la présence aux travaux dirigés et aux travaux pratiques, et bien sûr la présence aux examens. Vous devez également vous assurer de rendre vos devoirs à temps pour ne pas faire l’objet d’une sanction.

Etudiant studieux et assidu au travail

Il faut savoir aussi qu’au total, un étudiant a droit à 2 absences au maximum par cours, et pendant toute l’année. Au-delà de ce chiffre, si vos absences ne sont pas justifiées (raisons médicales par exemple), vous courrez le risque de perdre votre bourse. Ainsi, pour un étudiant qui décide d’arrêter l’université, le remboursement de la bourse sera réclamé si cette assiduité aux cours n’a pas été respectée.

Les cas particuliers

Dans certains cas particuliers, un étudiant peut arrêter la fac sans forcément perdre sa bourse. Par exemple, s’il s’agit d’un sportif de haut niveau, il peut être dispensé de l’assiduité aux cours. S’il s’agit aussi d’un étudiant présentant des problèmes de santé, la bourse ne sera pas interrompue. Il doit simplement prévenir le Crous de l’arrêt de ses études, puis fournir les certificats médicaux nécessaires à son établissement et au service du Crous.

Certains aménagements et cas particuliers, notamment liés au Covid-19, sont d’ailleurs étudiés par l’organisation scolaire, en rapport avec la faculté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *